Le nouveau chalet construit sur le terrain communal de Morzine avait été réalisé, il ne restait plus qu’à évacuer les gravats :